novembre 2, 2021

Comment installer la téléphonie ip ?

Par Pascal

Les appels par voix sur protocole Internet (VoIP) sont faciles et peu coûteux, et la plupart des fournisseurs incluent des fonctions de communications unifiées (UC) qui rendent les communications professionnelles encore plus efficaces.

Comment configurer un système VoIP

Lorsque vous êtes prêt à passer à la VoIP, identifiez les besoins de votre entreprise, assurez-vous que votre réseau est fiable et fixez un budget. Ensuite, choisissez un fournisseur en fonction des fonctions et des outils dont vous avez besoin, transférez vos numéros, puis installez et configurez votre système pour achever le processus de configuration de la VoIP.

Comment transférer un numéro vers un nouveau système téléphonique d’entreprise ?

Pour vous aider à compléter votre transition globale vers la VoIP, lisez un guide étape par étape ci-dessous sur la configuration d’un système VoIP afin de savoir ce qu’il faut faire du début à la fin :

1. Déterminez les besoins de votre équipe

Tout d’abord, déterminez exactement ce que votre entreprise et votre équipe attendent d’un système VoIP. Chaque système est différent, et les fonctions que vous désirez le plus peuvent être incluses dans le plan de base ou le plan le moins cher d’un fournisseur particulier par rapport aux autres. Par exemple, avez-vous seulement besoin d’un système de base qui offre des options d’appel et d’envoi de messages, ou avez-vous besoin d’un service qui offre plus d’outils de collaboration comme la vidéoconférence, la messagerie d’équipe et le partage de fichiers ?

Recherchez-vous une option qui vous permette d’utiliser le matériel que vous possédez déjà ?

Si c’est le cas, des fournisseurs comme Skype for Business peuvent proposer un plan qui vous permet d’utiliser le matériel existant qui convient à votre entreprise. L’installation de la VoIP est ainsi beaucoup plus simple, et vous pourrez même sauter quelques étapes puisque tout est déjà en place.

Un autre élément à prendre en compte est le nombre d’utilisateurs qui doivent utiliser votre système VoIP. Chaque personne de l’équipe aura-t-elle besoin d’une ligne, ou les lignes seront-elles partagées par quelques employés qui auront chacun leur propre poste ? Comme les fournisseurs de VoIP facturent par utilisateur, c’est un élément à prendre en compte, surtout si vous recherchez une option à bas prix.

2. Assurez-vous que votre réseau est fiable

Comme vous pouvez vous y attendre, les vitesses d’Internet sont essentielles à la configuration de la VoIP, car la technologie décompose les données vocales en paquets, qui sont ensuite envoyés sur votre connexion. C’est pourquoi vous avez besoin d’une connexion capable de gérer les appels entrants et sortants, ainsi que le trafic Internet généré par les fonctions de communications unifiées telles que la vidéoconférence et la messagerie d’équipe. Il est non seulement essentiel de disposer d’une connexion Internet rapide pour éviter toute perte de qualité en cas d’appels multiples, mais aussi d’une connexion stable. Par exemple, les fournisseurs d’accès à Internet qui offrent un service irrégulier augmentent les risques d’interruption des appels, ce qui se traduit par une mauvaise expérience pour l’appelant, un impact négatif sur les efforts de prospection et la perte de clients.

Heureusement, il est assez facile de déterminer si votre service Internet est compatible avec la VoIP. Il existe de nombreux tests de vitesse permettant de mesurer la puissance, la fiabilité et la vitesse de votre connexion. Essayez celui ci-dessous :

3. Choisir entre un PBX en nuage et un PBX sur site

Avant de choisir un système VoIP à mettre en place, décidez s’il faut opter pour un PBX hébergé dans le nuage ou un système sur site. La VoIP moderne repose sur la technologie des centraux téléphoniques privés (PBX). Un système PBX traditionnel utilise Internet pour vous permettre de passer des appels, de consulter vos messages vocaux et de transférer des appels à vos collègues à l’aide d’un serveur dédié sur site, qui gère les appels à l’aide de la technologie de routage IP.

Avec un PBX, vous pouvez même faire des vidéoconférences.

Ces systèmes ne sont pas hébergés, donc pour un PBX sur site, vous devrez disposer d’un serveur dédié quelque part dans les limites de votre bureau, et vous aurez besoin d’une équipe informatique certifiée en VoIP pour gérer ce matériel. Lorsqu’une équipe informatique interne s’occupe de votre système PBX, il est facile d’augmenter vos capacités de numérotation et d’ajouter des fonctions supplémentaires pour améliorer vos communications professionnelles. Cela signifie également que vous n’aurez pas à payer un abonnement à quelqu’un d’autre pour entretenir et exploiter votre serveur PBX sur site. Par conséquent, cette option peut s’avérer très économique si vous disposez d’une équipe de professionnels de l’informatique. Par ailleurs, le PBX en nuage, également appelé PBX hébergé, est souvent considéré comme la meilleure solution VoIP pour les entreprises ne disposant pas d’équipes informatiques dédiées. Plutôt que de disposer d’un serveur sur site, vous vous abonnez simplement à un service. Le fournisseur gère votre service à l’aide de nombreux serveurs PBX distants (cloud) situés dans divers endroits du monde. Voir https://evok.com/fr/telephonie-ip-suisse/ pour en lire plus sur le sujet !